Le FSE

Programmes opérationnels 2014-2020 FSE

117,65 M€ au titre du FSE (fonds social européen) pour les deux programmes en Alsace.

La gestion du FSE s’articule autour :

  • d’un programme national « Emploi-inclusion » géré par l’Etat ;
  • d’un programme régional « Formation » géré par la Région Alsace.

Programme national Emploi-inclusion 2014-2020 FSE

Vous pouvez retrouver nos appels à projet à la rubrique Actualités.

Le programme Emploi-Inclusion est doté de 71,6 M€ pour lesquels l’Etat est autorité de gestion. Cette enveloppe est gérée par la DIRECCTE et par 4 organismes intermédiaires : les conseils départementaux haut-rhinois et bas-rhinois, la Maison de l’Emploi et de la Formation de Mulhouse et l’Eurométropole de Strasbourg.

Le programme s’articule autour de 3 axes déclinés en objectifs spécifiques :

AXE 1 : Accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et les inactifs, soutenir les mobilités professionnelles (environ 11% de l’enveloppe)

  • Augmenter le nombre de participants DE ou inactifs accompagnés, en ciblant les jeunes, notamment les moins qualifiés, les séniors, les chômeurs récurrents ou en activité réduite et les femmes en congé parental ou sortant de congé parental ;
  • Expérimenter de nouveaux types de services à destination des demandeurs d’emploi et des entreprises ;
  • Augmenter le nombre de conseillers formés aux nouveaux services et modalités d’accompagnement, pour améliorer leur expertise sur le fonctionnement du marché du travail ;
  • Augmenter le nombre de jeunes de moins de 25 ans participants à des actions de prévention du décrochage scolaire.

AXE 2 : Anticiper les mutations et sécuriser les parcours professionnels (environ 19% de l’enveloppe)

  • Améliorer la gestion de l’emploi et des compétences en appuyant les démarches d’anticipation et de gestion des mutations ;
  • Mobiliser les entreprises, notamment les PME et les branches pour développer l’égalité salariale et professionnelle ;
  • Former les salariés qui bénéficient le moins de la formation : les moins qualifiés, les femmes et les séniors ;
  • Développer l’emploi, via la gestion des compétences, dans les bassins d’emploi touchés par les restructurations pour les entreprises non couvertes par les conventions de revitalisation ;
  • Mettre en place des actions de gestion des âges en entreprises visant, notamment, à améliorer les conditions de travail des séniors.

AXE 3 : Lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion (environ 68% de l’enveloppe)

  • Augmenter le nombre de parcours intégrés dans une approche globale de la personne (prise en compte des « freins sociaux » et mise en activité pour des publics très éloignés de l’emploi) ;
  • Développer les projets de coordination et d’animation de l’offre d’insertion ;
  • Développer les projets d’innovation sociale créateurs d »emploi et de cohésion sociale.

Dans le cadre de la programmation 2014-2020, toute demande de subvention sera à déposer via le site MaDémarcheFSE.

Programme régional Formation 2014-2020 FSE

Vous pouvez retrouver nos appels à projet à la rubrique Actualités.

Pour la période 2014/220, l’Alsace bénéficie d’un montant de 46,2M€ au titre du FSE (fonds social européen) pour le programme « Formation » géré par la Région Alsace, en lien avec le programme « Emploi et Inclusion « géré par l’Etat.

Le programme s’articule autour de 3 axes déclinés en objectifs spécifiques :

AXE 1 : ACTIVITE INDEPENDANTE, ENTREPRENARIAT ET CREATION D’ENTREPRISE 

Objectif spécifique Favoriser le retour à l’emploi par la création d’entreprises / reprises d’entreprises 

  • Améliorer la formation des créateurs-repreneurs d’entreprise afin de consolider leur projet et améliorer leur durabilité ;
  • Augmenter le nombre d’entreprises créées (y compris dans le secteur de l’ESS) en Alsace et améliorer leur taux de survie au-delà de 3 ans ;
  • Augmenter le nombre de reprises/transmission d’entreprise, en particulier dans le secteur artisanal (10% des immatriculations annuelles au registre des entreprises tenu par la CMA) pour permettre, le cas échéant, le retour à l’emploi de chômeurs tout en bénéficiant de l’expérience, de la notoriété ainsi que de la clientèle d’une entreprise existante et pérenne ;
  • In fine, améliorer le taux d’activité et le niveau de l’emploi en Alsace.

AXE 2 : PROMOTION DE L’ECONOMIE SOCIALE ET DES ENTREPRISES SOCIALES

Objectif spécifique Favoriser l’inclusion sociale et pérenniser l’emploi dans le secteur de l’ESS

Il s’agira de poursuivre le financement de la mise en œuvre d’actions innovantes à travers l’appel à projet CRESS spécifique pour les micro-projets innovants (plusieurs appels à projets par an) et pour d’autres projets :

  • Accompagner le maintien d’activité dans le champ de l’ESS favorisant ainsi l’inclusion sociale de publics prioritaires (jeunes défavorisés, chômeurs de longue durée, seniors, femmes…) dans les entreprises et dans le milieu associatif ;
  • Augmenter le volume d’activité et le nombre d’emplois dans le domaine de l’ESS, en favorisant les activités dédiées à l’inclusion sociale, notamment en permettant l’accès à l’emploi des personnes qui en sont le plus éloignées ;
  • Pérenniser les emplois dans le champ de l’ESS sera un atout à l’échéance 2020.

AXE 3 : RENFORCER L’ÉGALITÉ D’ACCÈS A LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE, A L’ACCROISSEMENT DES QUALIFICATIONS ET DES COMPÉTENCES, ET A L’ACCROISSEMENT DE LA PERTINENCE DES SYSTÈMES D’ÉDUCATION ET DE FORMATION

Objectif spécifique Augmenter la réinsertion des jeunes dans des parcours de qualification / formation 

  • Augmenter le nombre de jeunes/jeunes adultes suivis afin de permettre un «raccrochage» efficace de ce type de public (retour à la scolarité du second degré, études supérieures ou formation qualifiante).

Objectif spécifique Accroître le nombre d’apprentis et développer l’apprentissage pour une meilleure insertion professionnelle

  • Augmenter du nombre d’apprentis, y compris des femmes, dans des filières choisies et augmenter de la part d’apprentis préparant un niveau de qualification III et au-delà. La problématique de l’abandon sera traitée ;
  • Promouvoir l’apprentissage, notamment envers les publics jeunes les plus éloignés de l’emploi (décrocheurs, NEET…) comme vecteur d’insertion professionnelle durable.

Objectif spécifique Accroître l’accès à la formation qualifiante pour les demandeurs d’emploi et les salariés

  • Augmenter le niveau de qualification, compte tenu des particularités du territoire, demeure la priorité régionale dans l’objectif d’accroître « l’employabilité » des personnes ;
  • Maintenir dans l’emploi les salariés les plus fragiles. Chaque salarié doit pouvoir disposer et actualiser un socle de connaissances et de compétences favorisant son évolution professionnelle et progresser d’au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle.

Dans le cadre de la programmation 2014-2020, toute demande de subvention sera à déposer via l’applicatif e-synergie à partir de l’automne 2015. Pour les demandes antérieures à cette période, le dépôt de dossier est prévu via un formulaire de demande papier.

Contacts
  • DIRECCTE - Service FSE03.88.15.43.55. alsace.fse@direccte.gouv.fr
  • Région Alsace - Direction des Relations Européennes et Internationales03 88 15 66 51