Formation des accompagnants vers l’emploi
Pourquoi ?

La professionnalisation des acteurs intermédiaires de l’emploi permettra d’améliorer la qualité des services rendus aux demandeurs d’emploi et aux entreprises. Etant en relation avec les demandeurs d’emploi et les employeurs, les conseillers doivent pouvoir faire face à un large éventail de situations.

Une connaissance approfondie et actualisée du fonctionnement du marché du travail, des entreprises et de leurs besoins permet d’améliorer le ciblage et la qualité des plans d’action en direction des employeurs. Il s’agit notamment des plans de prospection des offres d’emploi et des plans de détection des emplois dits dormants. Cette meilleure connaissance des opportunités d’emploi permet également de proposer aux jeunes demandeurs d’emploi un accompagnement mieux ciblé.

L’intervention du FSE doit permettre aux conseillers de se professionnaliser dans l’optique de l’amélioration de la personnalisation de l’offre de services et de l’accompagnement vers et dans l’emploi.

Il ne s’agit pas de financer les plans de formation de tous les acteurs du placement et de l’accompagnement mais de soutenir les actions nécessaires à la professionnalisation des conseillers pour la mise en oeuvre des expérimentations et de la prise en compte de leurs résultats dans leurs pratiques professionnelles.

La professionnalisation des conseillers est également nécessaire dans la perspective de la mise en oeuvre d’expérimentations et de la prise en compte de leurs résultats dans leurs pratiques professionnelles.

Le FSE doit soutenir les projets de professionnalisation de tous les acteurs de l’accompagnement vers l’emploi.

Pour qui ?

Cette mesure s’adresse au :

  • service public de l’emploi entendu au sens large,
  • entreprises,
  • branches professionnelles,
  • chambres consulaires,
  • collectivités territoriales,
  • OPCA,
  • partenaires sociaux,
  • ARACT,
  • Centre d’information des femmes et des familles (CIDFF) ou autres…
Pour quelles actions ?

Les actions qui seront soutenues dans le cadre de cette mesure seront celles agissant en faveur de l’amélioration de la personnalisation de l’accompagnement en direction des demandeurs d’emploi via une professionnalisation des conseillers sur plusieurs aspects, à savoir :

  • la pertinence de leur diagnostic,
  • des méthodologies d’accompagnement inscrites dans une dynamique de personnalisation de l’offre de services,
  • des méthodologies de médiation vers l’emploi qui mobilisent les mises en situation professionnelles, ou l’immersion.

Les actions d’adaptation de l’offre de services aux entreprises (connaissance de l’entreprise, projet d’innovation, suivi, fidélisation) peuvent aussi bénéficier de l’aide du FSE via cette mesure. Il en va de même pour les formations relatives au suivi caractéristiques et des résultats des participants.

Dépenses éligibles
  • Dépenses directes de personnel,
  • frais de fonctionnement,
  • prestations externes,
  • dépenses en nature,
  • dépenses indirectes (forfaitisées à 15%, 20% ou 40% selon les situations),
  • dépenses de tiers.
Critères de sélection

Les critères de sélection se basent sur :

  • la cohérence entre le projet et l’intitulé de l’action,
  • sa temporalité (particulièrement la viabilité de son calendrier de réalisation),
  • l’adéquation entre les moyens mis en œuvre et les résultats attendus,
  • la capacité du porteur de projet d’avancer les frais dans l’attente du versement de la subvention FSE,
  • l’intégration au projet de l’égalité homme/femme,
  • ainsi que la prise en compte des priorités transversales du programme (égalité des chances, développement durable, non-discrimination).

Enfin il est attendu du porteur de projet qu’il puisse, d’une part assumer les obligations communautaires de publicité, et d’autre part le suivi des participants de leur entrée à leur sortie du projet en respectant les exigences de la Commission Européenne en matière d’indicateurs.

Où ?

Cette action est éligible sur tout le territoire alsacien

Quel financement ?

Le taux d’intervention du FSE est au maximum égal à 50% du coût total du projet.

Informations particulières

Pour toute demande d’information complémentaire, vous pouvez contacter la DIRECCTE :

Après contact préalable avec la DIRECCTE, le dossier sera à déposer sur le site MaDémarcheFSE.

Documents
Contact
  • DIRECCTE - Service FSE03.88.15.43.55. alsace.fse@direccte.gouv.fr